Actualités de la Guinée, Conakry

18 mois de prison avec sursis pour Booba et Kaaris

Create: 10/10/2018 - 09:43

Les rappeurs ennemis Booba et Kaaris ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Créteil pour leur retentissante bagarre à l'aéroport d'Orly le 1er août.

Le verdict était attendu ce 9 octobre et il vient de tomber : 18 mois de prison avec sursis.

Les rappeurs Booba et Kaaris avaient défrayé la chronique cet été après leur bagarre à l'aéroport d'Orly.

Les deux rappeurs, qui n'étaient pas présents pour entendre le jugement, ont aussi été condamnés à 50 000 euros d'amende chacun. Leurs neuf proches jugés en même temps ont écopé de peines allant jusqu'à 12 mois d'emprisonnement avec sursis.

Le 6 septembre, le procureur avait requis un an avec sursis contre ces deux "pères de famille" et "chefs d'entreprise", "tous deux responsables" d'avoir perdu "toute lucidité" et entraîné leurs gardes rapprochées dans la bagarre à onze, en plein hall d'embarquement.

Interpellés à l'aéroport, les rappeurs et leurs proches avaient été placés en détention provisoire, avant d'être libérés trois semaines plus tard avec une interdiction de quitter le territoire que le tribunal avait levée dans l'attente du jugement.

 

Une audience est prévue le 17 janvier 2019 pour déterminer les dommages et intérêts, la bagarre ayant occasionné des dégâts évalués à 50 000 euros.

Booba, 41 ans, et Kaaris, 38 ans, ont toujours réfuté être à l'origine de cet affrontement qui avait éclaté le 1er août dans un hall d'Orly et avait fait le tour des réseaux sociaux.

Dans l'attente du verdict, Kaaris avait redoré son image en distribuant de l'argent à des migrants africains sans abris à Paris.

 

 

About Author

admin's picture
Harold Deep
Suspendisse libero erat, fringilla vitae suscipit eget, pulvinar ut risus. Pellentesque ut lorem mattis, feugiat nisl non, venenatis enim. Sed odio augue, congue vitae libero at, pellentesque venenatis velit. Cras quis urna magna. Curabitur quis eros nec augue mattis volutpat quis ut purus. Ut laoreet nulla id lectus malesuada dictum.