La cagnotte organisée par le leader du mouvement s’est terminée dimanche. « Le Parisien » fait le point sur l’usage de cet argent.

Chez les Gilets jaunes, les cagnottes ont le vent en poupe. On se souvient de la très large mobilisation en faveur du boxeur Christophe Dettinger. La cagnotte polémique avait finalement été annulée en raison d’une modification du compte bancaire. Une affaire qui ne semble pas avoir échaudé Éric Drouet, l’une des principales figures du mouvement. En s’appuyant sur un compte PayPal, il a réussi à rassembler 150 405 euros. Une somme importante. Mais comment va-t-elle être utilisée  ? Le Parisien fait le point.

Éric Drouet l’avait annoncé d’entrée de jeu, il ne touchera pas directement à cet argent. Une promesse sans aucun doute destinée à rassurer les donateurs face à la perspective d’un éventuel détournement. Le leader des Gilets jaunes compte faire les choses d’une façon très cadrée légalement. « Je vais m’occuper de la donner à un notaire ou à un huissier, une personne de droit, pas une association. »

Éric Drouet veut aider les Gilets jaunes blessés

Mais quel sera l’usage concret de cette véritable manne financière  ? L’idée est de venir en aide aux blessés des Gilets jaunes, pour « compléter leurs cagnottes individuelles et personnelles ». L’huissier ou le notaire pourra donner des sommes sous présentation d’une facture. Leetchi, site spécialisé dans les cagnottes conserve une capacité de contrôle. « Il faut notre accord et les justificatifs nécessaires pour que l’argent sorte de la plateforme », expliquait Benjamin Bianchet, le directeur de la plateforme au Point en janvier.

Lire aussi L’ex-boxeur Christophe Dettinger réclame plus de 3 millions d’euros à Leetchi

PayPal, de son côté se limite au respect de la législation. « Compte tenu des règles strictes de confidentialité auxquelles PayPal est tenu, nous ne pouvons pas commenter les détails portant sur un compte client en (…)