Après plusieurs mois de cachette, suite à la divulgation de la vidéo virale de l’affaire de viol et de violation d’intimité de la jeune Rita Faridatou Adetchessi, qui a suscité le dédain et la colère d’organisations de défense des droits de la femme, et autres défenseurs des droits humains, le présumé auteur, Donald Ahlin Sodji (Photo), a été arrêté hier Jeudi à Lomé et placé en garde-à-vue à la gendarmerie nationale.

Il se serait donc rendu coupable de viol et de violation de l’intimité, pour avoir été l’auteur de la vidéo sur laquelle, l’année dernière il s’exposait avec une jeune fille en état de détresse et de désolation. A tout prendre et comme le montrait la vidéo en question, il a forcé cette dernière à faire l’amour avec lui.

En tout cas, si les faits qui sont reprochés au sieur Sodji sont avérés, pour le cas de viol, il encourt une peine allant de 5 à 10 ans de prison et une amende de 2.000.000 à 10.000.000 F CFA. Et ce n’est pas fini. Quant au cas de violation d’intimité de la jeune fille, il peut aussi écoper de 6 mois à 2 ans de prison accompagné d’une amende de 2.000.000 à 10.000.000 F CFA.