Antoine Folly donne des détails pointus sur la provenance des 30 millions de Fcfa remis à la coalition de l’opposition de la C14. Un cadeau venant d’un chef d’état dont il ne dévoile pas le nom. Un représentant du PNP faisait partie de la délégation qui a rencontré le chef d’état en question. Un compte rendu a été fait au cours d’une réunion à tous les membres de la C14. Et tous sont d’accords sur l’utilisation qui doit être faite de ce fond.

Reçu sur les antennes de la Radio Zephyr Fm le 09 avril 2019 dans l’émission en langue locale, «MiatoDédé», le président Antoine Folly de l’UDS-Togo, parti membre de la C14 a donné des détails très importants sur la provenance des 30 millions de Fcfa. Sans oublier les manifestations du parti national panafricain (PNP). Selon Antoine Folly, le reliquat de la C14 n’est pas contre a manif mais ne participera pas.

Au sujet des fonds. Antoine Folly éclaire tout. L’argent a été donné à la coalition en vue de poursuivre ses activités. Selon le président Antoine Folly, le fond a été donné à la coalition comme cadeau quand, sur demande d’un chef d’état  qui a voulu rencontrer les leaders de la C14.

Pour répondre à cette invitation, une délégation a été envoyée pour échanger avec le président. C’est en prenant congé du chef d’état qu’il a fait savoir à la délégation qu’il a un cadeau à leur faire. Et le cadeau contenu  dans un sachet, a été remis à la délégation. C’est en cours de route que la délégation a remis au plus jeune du groupe en la personne du Prof Wolou. Celui-ci était à bord du véhicule de Me Apévon. Comme le Prof a un rendez-vous, le sachet contenant les 30 millions Fcfa sont restés dans le véhicule du président des FDR.  Contacté au lendemain par les autres pour savoir le contenu du sachet, c’est là que Me Apévon informe les autres que, dans le sachet, il y avait une somme de 30.millions Fcfa.

Selon les explications fournies par Antoine Foly, tous les partis membres de la C14 étaient bel et bien au courant de cette somme. Dans l’impossibilité de retourner les fonds au donateur, il a été décidé au sein de la C14 d’utiliser ce fond pour aider les militants emprisonnés, ceux qui ont trouvé refuge au-delà de la frontière etc.

Jamais au grand jamais, les 30 millions, clarifie M Antoine Folly,  n’ont pas été distribués pour la poche de X ou Y, mais utilisés pour aider les militants de l’opposition en prison, ceux qui sont en exil etc. Mais, qui est ce chef d’état qui a remis en liquidité, 30 millions Fcfa à la Coalition de l’opposition de la C14? Antoine Folly n’a pas révélé de nom.