L’armée française va bientôt quitter la base BA 160 de Ouakam pour s’installer sur les terres de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass. C’est ce que révèle Source A dans sa parution de ce mardi. Le journal de signaler que cet aéroport militaire sera cédé aux Américains.

D’après Source A, 6 000 tonnes de matériaux ont été utilisées dans la construction et/ou l’aménagement d’une piste de 4 Km pour permettre aux appareils militaires français d’atterrir et de décoller à l’Aibd. Le redéploiement en vue de certaines Unités de Barkhane du Nord Mali, à cause des risques d’attentats, y est pour beaucoup.