La décision a été adoptée par vote, à la fin d’une assemblée du Vatican sur l’Amazonie, où il y a une grave pénurie de prêtres.

Pour que la proposition prenne effet, elle doit être soutenue par le pape François, qui doit bientôt prendre une décision là-dessus.

Les traditionalistes craignent une pente glissante vers les prêtres mariés dans toute l’Eglise.

Le vote a eu lieu lors d’une assemblée de trois semaines connue sous le nom de synode, réunissant quelque 180 évêques à Rome.

Ces derniers se sont également penchés sur le rôle des femmes au sein de l’Église et les questions environnementales.